Retour sur un séjour productif aux Antilles !

17/04/2020

Trois membres de l'équipe MRCA viennent de faire un déplacement en Guadeloupe du 2 au 6 mars. Objectif : pérenniser les partenariats autour de la chlordécone...

Le kick-off meeting du projet ANR PYROSAR s’est tenu toute la journée du jeudi 5 mars. Une quinzaine de personnes était présente pour planifier la mise en œuvre les actions des différents work-packages. Les différents partenaires : Université des Antilles (avec 5 laboratoires impliqués : COVACHIMM, CREDDI, ECOFOG, LARGE, LBM), UR AFPA, IREPS de Martinique, INRAE (Astro), et NST société privée spécialiste de la pyrolyse solaire, ont ainsi échangé en présence du VP recherche de l’UA. L’enjeu ici est de piéger la chlordécone en valorisant la biomasse de sargasses par pyrolyse. Notre unité a en charge des protocoles d’évaluation du potentiel de séquestration via des études in vitro, puis in vivo en conditions contrôlées. En fin de projet, des essais de terrain seront réalisés avec un amendement au champ, le but étant d’empêcher l’absorption de la molécule par des poules pondeuses en plein air.

Le deuxième enjeu chlordécone-élevage du déplacement était la rédaction de la réponse à l’AAP du CASDAR, qui a passé le premier tour fin janvier. Ceci a permis, avec les 2 partenaires locaux URZ et ITEL, de préciser les différentes tâches du projet en prenant en compte le retour fait par le ministère de l’agriculture. Le dépôt du dossier complet est à déposer pour la fin du mois.

Enfin une part du voyage a été accomplie dans un objectif de montage d’un partenariat enseignement entre l’ENSAIA et l’UA. Deux départements ingénierie existent déjà au sein de la Faculté des Sciences, constitués d’une formation matériaux et d’une formation énergie. L’enjeu de cette réunion était de continuer les discussions autour de la création d’une troisième formation, à cheval entre agronomie et industries alimentaires, afin de promouvoir la valorisation des ressources locales en milieu insulaire tropical. Guido a fait un retour sur les échanges récents avec la CTI afin d’aider à l’écriture du projet, notamment sur la démarche compétences, qui fait le lien entre les métiers visés, les compétences à acquérir et les parcours de formation. Cette construction doit intégrer des échanges réciproques entre les deux établissements.

Nos partenaires