Du renfort pour les enquêtes terrain

15/06/2018

Après les réunions participatives avec les éleveurs et différentes structures professionnelles sur les deux îles lors du montage du projet, une nouvelle phase a débuté, elle concerne le WorkPackage4.  Elle consiste en des enquêtes à dires d’acteurs (éleveurs, profession agricole, experts en zootechnie) afin (i) de caractériser les différents systèmes d’élevage, (ii) de spécifier, par système, les stratégies de conduite des animaux et les coûts associés afin de rendre compte de la réalité. Cette enquête de terrain a pour objectif de collecter le matériau empirique permettant de décrire les variables biotechniques et économiques qui caractérisent un système d’élevage et ses modes de conduite. Ce travail est à l’amont d’un exercice de modélisation (modèle de viabilité) qui vise à déterminer l’ensemble des stratégies à observer en termes de choix d’espèces et de pratiques pour garantir la mise en marché d’une viande saine, condition de pérennité de l’élevage aux Antilles françaises. Ces enquêtes vont être menées simultanément sur les deux îles. En Guadeloupe, c’est Colombine Lesage, ingénieure d’étude en CDD à l'Université Paris Dauphine et accueillie à l’INRA de Petit-Bourg (UE PEYI), qui va mener l’étude terrain. En Martinique, c’est Ellen Laclef, en stage de césure ingénieur, qui va bénéficier de l’accueil et de l’appui du Groupement de Défense Sanitaire (GDS972) pour réaliser les enquêtes.

 

 


Ellen Laclef

Colombine Lesage

Nos partenaires